Les Variants, Tome 1, de Robison Wells, MsK, 2013, 329 pages, 17€, 9782702436400.

couv47776803

Résumé:

Lorsqu’il intègre la Maxfield Academy, Benson Fisher est plein d’espoir : enfin il va connaître une existence normale et cesser d’être ballotté de foyer en foyer. Mais il va vite se rendre compte qu’il se trompe lourdement : la Maxfield Academy est en réalité une école spéciale, entourée de grilles tranchantes comme des lames de rasoir, truffée de caméras de surveillance, où le règlement ne doit être enfreint sous aucun prétexte et où les pensionnaires n’ont aucun contact avec le monde extérieur. À leur arrivée, les adolescents doivent intégrer un des trois gangs existants. C’est avec les Variants que Benson Fisher va choisir de faire équipe… Mais a-t-il raison de faire ce choix ? 
En découvrant le véritable secret de cette étrange école, Benson comprend que suivre les règles peut mener à un destin pire que la mort. La seule solution serait de s’enfuir, mais est-ce seulement possible ?

Mon avis:

Je tiens tout d'abord à remercier les Editions du Masque, et plus spécialement la collection Msk, pour ce partenariat obtenu via Livraddict.

J'ai lu ce roman d'une seule traite, portée par un ryhme soutenu, un style dynamique, des rebondissements subtils, et un suspense diabolique. L'atmosphère de ce pensionnat-prison n'est pas sans rappeler celui de "La Déclaration" de Gemma Malley, et rien que ça, c'est un gage de qualité. Ces jeunes enfermés malgré eux et qui n'ont aucune explication ont choisi de s'organiser en gangs afin de limiter les conflits et de vivre un semblant de vie normale. Ces romans dans la droite ligne de "Sa Majesté des Mouches" sont légions en ce moment, mais celui-ci tire bien son épingle du jeu. Le héros, Benson Fisher, contrairement aux autres pensionnaires, a la fougue et la révolte du dernier arrivé, et c'est ce qui le pousse à chercher toutes les manières possibles de s'échapper, tout en critiquant à voix haute cette "direction" qui leur fait vivre des épreuves toutes plus inutiles les unes que les autres. L'action de ce premier tome se déroule sur un mois, et j'ai trouvé qu'il n'y avait aucun temps mort, et que les caractères de chacun étaient bien mis en valeur, avec des descritpions courtes mais efficaces. Assez vite, on se repère au milieu des élèves, et on suit l'action comme si on y était, notamment les scènes de paintball assez bien faites!

Je ne développerais pas le noeud de l'intrigue, ni la fin de ce premier tome, histoire de ne pas gâcher le plaisir de votre lecture, mais en tout les cas, vous terminerez ce roman sur une immense interrogation, alors, si vous êtes de nature impatiente, attendez la sortie du tome 2 en fin d'année, pour les lire dans la foulée! Ce roman à suspense teinté de SF plaira aux garçons comme aux filles, dès 13 ans.

Un grand merci à nouveau à Livraddict et aux Editions du Masque pour cette belle découverte.